La Méditation de Pleine Conscience

“La Pleine Conscience (mindfulness en anglais) est la conscience qui se manifeste lorsque l'on porte attention intentionnellement et de manière non jugeante sur l'expérience du moment présent.” 

Jon Kabat Zinn 

Qu’est ce que la Pleine Conscience ?


La Pleine Conscience, ou Pleine Présence, est une conscience stable, bienveillante et lumineuse qui nous permet d’accueillir et d’observer calmement ce qui nous arrive.

La Pleine Conscience est innée mais souvent masquée par notre agitation mentale. Nous pouvons la développer au travers de la pratique de la méditation qui est un entraînement de notre capacité d’attention.

Plus nous la développons, plus nous développons notre sécurité intérieure, notre discernement, notre intuition et notre compassion.


La méditation nous donne accès à la pleine conscience.


La méditation de pleine conscience est une approche millénaire, issue de la philosophie bouddhiste et de la tradition Vipassana. Mais c'est le médecin et professeur d'université américain Jon Kabat-Zinn, qui, à partir de 1975, l'a popularisée. Jon Kabat-Zin qui était à la fois méditant et scientifique a eu l’intuition qu' introduire la méditation dans la société pouvait contribuer à soulager la souffrance et faire naître une plus grande compassion et sagesse dans nos vies. 

Parce qu'elle rétablit ou renforce le bien-être physique, mental et social, la méditation de pleine conscience est non seulement un art du soin, mais aussi un art de vivre. Son secret ? L'accueil de l'instant présent.

 

Qu'apprend-on en méditant?

Méditer consiste à s'entraîner à poser son attention sur différents objets: les sensations du corps , le rythme du souffle, les sons qui nous entourent…et à remarquer à chaque fois que l’attention s'égare, pour la ramener doucement à l’objet d’attention.   

Au début c’est difficile, puis peu à peu l’esprit se calme, et l’attention devient plus stable.

Ainsi méditer ne consiste pas à faire le vide dans son esprit , ce qui serait impossible, mais plutôt à apaiser le flux continuel des pensées, et à se connecter à l'espace de la pleine conscience, qui existe derrière  notre agitation mentale.


L’observation attentive de nos sensations, de nos pensées, de nos émotions nous fait prendre conscience qu’elles sont fugaces et que si on ne les suit pas , elles s’évanouissent aussi rapidement qu’elles sont apparues.

Petit à petit, nous observons qu’il existe un espace entre nous et nos pensées, entre nous et nos émotions, et que nous avons le pouvoir de ne pas leur donner toute la place.

Nous pouvons être traversé par la colère, mais nous ne sommes pas la colère. Nous pouvons être cet observateur qui voit la colère monter, qui voit ce qui l’a déclenchée, et qui choisit de la laisser partir …ou de la suivre. 


Le niveau de stress que nous éprouvons dépend moins de ce qui nous arrive, que de la façon dont nous le percevons et de notre solidité intérieure. La méditation nous permet d'observer nos résistances, la façon dont nous luttons inutilement contre ce qui nous arrive, et mettre en place des attitudes plus appropriées.


Une fois installé dans l'espace apaisé de la pleine conscience, nous pouvons laisser doucement notre coeur s'ouvrir, et ainsi retrouver nos aspirations les plus intimes et profondes et nous connecter à notre compassion.


L’observation bienveillante de nos pensées et de nos émotions nous aide à entrer profondément en amitié avec nous même, et comme rien n’est séparé, avec tout ce qui nous entoure.

Et cette attitude d’observateur nous permet d’identifier les automatismes 

mentaux qui nous empoisonnent : ruminations mentales, jugements dévalorisants…




En résumé :


La méditation de Pleine Conscience est un pur espace d’observation de nos mécanismes mentaux et de nos émotions.

Rien à atteindre, rien à réussir. Juste être là avec ce qui est.

Avec bienveillance et sans jugement.



Les 9 qualités que développent la Pleine Conscience